10 KM Paris Centre 2016 #CR

Dimanche dernier, je participais à mon troisième (déjà !!) 10 KM Paris Centre. Cette course est, à force, devenu ma course annuelle préférée  ! Je sais d’avance l’ambiance qu’il va y avoir, la motivation de chacun, les animations sur le village, j’aime tout dans cette course ! Et je remets même très souvent les tshirts 🙂

Cette année, c’était un peu plus spéciale vu que je n’habite plus en région parisienne. J’ai donc profité de la course pour remettre, pour la première fois depuis mon départ, les pieds dans la capitale ! Je devais revenir en juin pour courir les 10 KM pour Elles mais ma cheville en avait décidé autrement … souvenez-vous !

Avant de vous raconter ces 10KM Paris Centre 2016, je voulais en profiter pour vous parler des deux années précédentes.

2014 : septembre 2013, je cours ma première course, La Parisienne. Toute l’année je continue de m’entrainer une ou deux fois par semaine sans réels objectifs. En juin, je cours pour la première fois avec le Nike Running Club de Paris et décide dans la foulée de m’inscrire aux 10KM Paris Centre pour la rentrée. L’objectif devient bien réel : donner le meilleur de moi-même sur 10KM lors d’une course officielle ! Je me suis entrainée tout l’été avant de faire une pause pendant mes vacances début septembre … résultats : 1h07, médaille autour du cou, contente de moi mais décidée à ne plus faire de pause aussi longue pendant la période des vacances ! Je suis convaincue qu’avec de l’entrainement je reviendrai plus forte l’an prochain (et j’ai déjà envie de recommencer les courses officielles !).

2015 : je me suis entraînée tout l’été, même pendant mes vacances dans le sud ouest où j’avais travaillé les dénivelés, j’ai réalisé de nombreuses courses toute la saison, je me sens en forme et je connais le parcours. Il faut sourire place Vendôme et ne pas croire que l’arrivée est proche dès qu’on aperçoit l’opéra 😉 Résultat : je donne tout, je suis une meneuse d’allure 58 minutes. Je finis en 58’50 » et à deux doigts du malaise de me faire pipi dessus ! Mais TELLEMENT fière de moi ! J’ai déjà hâte d’être l’année prochaine pour battre un nouveau record.

Voilà voilà. Ca, c’était en 2015. Cette année, j’ai déménagé, j’ai arrêté les speed run, je me suis tordue la cheville, j’ai pris un nouveau rythme semi-marathon sur les 6 premiers mois, j’ai (essayé) couru dans les vignes et je viens seulement de rentrer dans un club de course à pied.

Samedi :

Je suis allée récupérer mon dossard samedi matin assez tôt pour pouvoir profiter du village tranquillement. Dossard récupéré très rapidement comme d’habitude. Seul changement, la fouille des sacs à l’entrée, un contrôle d’inscription et un village qui ne sera pas ouvert le jour de la course. Personne au flocage des tshirts, j’en profite donc pour ajouter mon petit #MARINETTE avec le slogan « There is no finish line » qui me sera bien utile pour la prépa marathon ! S’en suit la petite photo officielle et la découverte d’un stand de tatouage éphémère. Vu la fragilité de ma peau je n’ai pas osé tester mais le concept est sympa.

img_1815 img_1804

Processed with VSCO with c1 preset

Le jour J :

Réveil 6h15. Amandine et moi avons un pacer attitré nous avons donc la chance de pouvoir entrer dans le village le jour de la course, d’y déposer nos affaires mais en contrepartie nous devions être sur place à 7h45. Après une courte attente, nous entrons dans le village avec pour nous accueillir Renaud Lavillenie (sponsor Nike et Samsung) 🙂 Je rencontre finalement mon pacer (Mathieu, si tu passes pas là coucou !) que je partage avec deux autres filles et qui est censé m’amener à 57 minutes. Lors de mon inscription, j’avais renseigné 58 au vu de mon temps l’an passé mais au vu de mon état et du parcours, 57 me paraissait vraiment inatteignable. Je l’ai donc directement mis au courant. Le deal : je ferai le maximum pour le suivre et nous verrons ensuite (spoil : je l’ai lâché au 2ème km et il a finalement terminé avec une des filles à 55 minutes …).

Nous avons ensuite commencé notre échauffement en nous dirigeant vers les consignes et nous rapprochant du départ. Gammes, accélérations, et nous rentrons dans notre sas. Après un peu d’attente et évitant les rafales de vents, nous prenons finalement le départ. Je sentais à ce moment que cette course allait vraiment être différente et que j’aurai dû être devant l’opéra et non sur ce pont du carousel ! Coup de sifflet, c’est parti. Je m’accroche à mon pacer et décide de tout donner. 1er KM, je le suis. 2ème KM, je sens déjà que je ne suivrai pas le rythme tout le long. Je le lâche entre le 2ème et le 3ème mais essaye de m’accrocher ! Au final, les premiers tunnels auront eu raison de moi mais je ne lâche pas et ne marche surtout pas ! ça, jamais ! 5ème KM : pas de ravitaillement pour moi, je continue avec ma bouteille, je suis à 31 minutes ! Je croise Ode qui me dit de ne pas lâcher « dernière ligne droit » me dit-elle en rigolant … effectivement, il reste une seule et dernière ligne droite qui durera 5 kilomètres quoi ! J’ai bien senti à ce moment que le chrono ne serait pas là, que les tunnels me cassaient à petit feu et qu’il ne fallait pas que je me focalise dessus ! Je décide donc de profiter de Paris … ouai sauf que dans les tunnels Paris … voilà quoi. Je me remémore finalement les 20KM de Paris où nous empruntions les mêmes chemins ! Je regrette de ne pas avoir pris un petit sucre ou une pâte de fruit … BREF, la fin est proche, je me concentre sur le rythme. On s’approche du Louvre. J’aperçois les pacers au loin qui nous encouragent, quel plaisir ! C’est ça que j’aime ! J’essaye d’accélérer mais les cuisses ne répondent plus vraiment (merci les 10KM dans les vignes la semaine précédente !). Je termine finalement en 1h07, soit autant qu’en 2014. Je mets ça sur le compte de la cheville et d’un entrainement moins complet cette année, avec moins de fractionnés. Mais les copines ont toutes battu leur record et ça ça fait plaisir ! A mon tour l’année prochaine 😉

img_1856 img_1842Processed with VSCO with m5 preset

Une petite déception donc mais je me console en me disant « au moins je cours, je ne courrai plus et j’avais mal en juin » puis en me ruant sur un magnifique burger et son cheesecake au canal saint martin !

Et vous alors, racontez-moi vos 10KM Paris Centre ? Vous comptez la refaire l’an prochain ?

Mon petit coup de gueule :
Je ne dis rien sur les réseaux sociaux mais j’aimerai en parler ici. Nous sommes tous au courant des tristes événements qui ont eu lieu l’an dernier et cet été. Quand des courses sont annulées, c’est que malheureusement les organisateurs ne pouvaient assurer la sécurité des participants. Merci de ne pas vous plaindre. Ce n’est pas la faute des organisateurs qui font comme ils peuvent pour dédommager les participants, quand ils le peuvent et quand cela ne les mets pas dans le rouge dû aux nombreux frais déjà engagés. Ensuite, quand les courses sont maintenues mais les parcours modifiés pour cause de sécurité, ok, c’est chiant, moi aussi je préfère le parcours des années précédentes à ce « 10KM Paris … quais de Seine ». Mais j’ai préféré le courir, montrer que je suis là, vivante, femme qui court plutôt que de voir une nouvelle fois une course annulée. En avril dernier, le premier ministre disait, sur le site du marathon de Paris, « ils ne nous empêcheront pas de courir« . C’est sur ces mots que je vais terminer ce petit coup de gueule en demandant à ceux qui se plaignent des annulations ou des modifications de parcours de réfléchir avant de pointer du doigts chaque organisateur 😉 A bon entendeur ! 

 

A très vite,
Marine.

logomarinettte

Publicités

6 commentaires sur « 10 KM Paris Centre 2016 #CR »

  1. Tu gères la miss !!! Le RP sera pour la prochaine fois. Comme tu le dis, l’essentiel, c’est que tu te sois remise de ta blessure et que tu ais retrouvé le plaisir de courir ! En tout cas, j’étais très contente de te rencontrer ! #dubndidugirl #merdelemarathoncestdans6mois!

    J'aime

      1. J’ai réalisé que dimanche, cela va faire 6 mois tout rond que j’ai couru le semi de bordeaux le 09 avril dernier, et que donc il me restait 6 mois avant le marathon… oups ! Va falloir se serrer les coudes !

        J'aime

    1. Merci 🙂 Je suis preneuse de tous les conseils du monde pour avril 2017 (OHMONDIEU) !
      J’espère aussi te revoir lors d’une course même si j’avoue ne pas avoir envie de revenir à Paris avant le marathon pour l’instant 😉 si non je serai sûrement présente au semi de Marseille en mars 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s