Une semaine à Barcelone

L’été est passé, la rentrée est bien là et l’été indien se fait vivement attendre. Mais je ne vais pas me plaindre, j’ai pu bien profiter de l’été alsacien au bord et dans la piscine, du calme au bureau et des longues journées pour profiter de la famille et des amis ! C’est finalement fin juillet que nous avons réservé notre semaine de vacances à Barcelone (une seule semaine car nous repartons à Amsterdam pour la quatrième fois d’ici un mois!).

Ahhhh … Barcelone ! J’y avais déjà déposé ma valise pour une semaine avec les cours il y a 11 ans de ça. Que de bons souvenirs avec Laura où nous étions logées dans une famille chez une grand-mère sourde qui nous coupait l’eau quand on voulait se laver les cheveux ! Bref, j’avais déjà hâte de tout revoir avec un regard neuf (ou plus vieux c’est vous qui voyez), avec mon amoureux et approfondir certaine visite que nous avions brièvement vu il y a 11 ans.

C’est donc la dernière semaine d’août que nous avons décollé pour Barcelone depuis l’aéroport de Bâle-Mulhouse. Après avoir déposé nos petites valises cabines (oui, je fais des efforts et j’ai presque pas emporter de « au cas où ») à l’hôtel situé à quelques stations de la Sagrada Familia (quartier Fabra i Puig sur la ligne 1), nous sommes allés rejoindre la Barceloneta et c’était partie pour une semaine de visites et de plages !

Les plages de Barcelone

Arrivés sur la plage de la Barceloneta, nous l’avons trouvée très … sale ! et j’ai directement compris le ras le bol des habitants envers les touristes … si c’est pour laisser leur ville et leur plage dans cet état… Bref, vive les pigeons sur le sable (ceux qui connaissent ma phobie des pigeons, je vous laisse imaginer les scènes !). Pour passer de bonnes fins de journées sur la plage, je vous conseillerai plutôt d’aller au moins aux plages du port olympique et sur celles qui suivent ! De notre côté, nous avons surtout nagé et fait la sieste du côté de la Nova Icaria et de Bogatell.

La plage de la Barceloneta … blindée fin août !

La Boqueria

Depuis le Quincy Market de Boston (souvenez-vous), je suis devenue une grande fan des marchés couverts  ! Et je ne pouvais qu’être heureuse dans la Boqueria… un des plus grands marchés d’europe où regorge les vendeurs de fruits, de jus frais, de jambon Ibérique, de petits comptoirs où manger sur le pouce… bref, allez y manger en vous promenant le long de la Rambla 🙂

Petit détour par la Plaça Reial

La Sagrada Familia

Il y a 11 ans, nos professeurs nous avons montré la Sagrada Familia, mais nous n’étions pas rentrés dedans … effectivement au vu du prix de l’entrée (comptez 29 euros par personne avec l’entrée coupe-file, l’audio-guide et la montée dans une des tours) je comprenais mieux pourquoi ! Mais cette fois, nous étions déterminés à y aller, même si le prix me faisait dire « c’est presque le même tarif que pour monter dans la One World alors qu’une fois en haut j’avais des frissons et les larmes aux yeux« . Et bien sachez que ça m’a fait exactement les mêmes sensations … une fois entrée dedans mais WAHOU. L’architecture, la hauteur, la lumière, tout est juste … fou ! Autant la religion ne me fait rien autant je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi beau architecturalement parlant et j’en ai vraiment eu le souffle coupé ! N’hésitez pas à vous payer la visite et prenez l’audio-guide et offrez-vous la montée dans une des tours (en ascenseur s’il vous plait !).

Promenez-vous aussi du côté de la Cathédrale de Barcelone et de la basilique Santa Maria Del Pie 😉

Promenade du côté de l’Arc de Triomphe

Mercredi matin nous sommes allés nous promener du côté de l’Arc de Triomphe, du parc de la citadelle jusqu’à rejoindre le quartier du port olympique jusqu’à la plage de la Nova Icaria !

Casa Batlló

Comme la Sagrada Familia, je me souviens que l’on nous avait montré la façade … sans y entrer à nouveau ! (28,50 euros l’entrée au guichet et 23,50 en ligne). Et oui encore un bon budget pour cette visite d’une heure et demie dans le monde de Gaudí et dans cette maison inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La visite ne m’aura pas coupée le souffle comme pour la Sagrada Familia mais elle est vraiment à faire pour admirer toute la folie de son architecte !

Promenade sur l’avenue jusqu’à la Casa Milà … pour une prochaine visite de Barcelone 😉

Parc Güell

On continue avec Gaudí ? Comme pour la Sagrada Familia et pour la Casa Battló, nous avons pris nos billets d’entrée la veille sur notre smartphone pour éviter de se déplacer pour rien et de perdre du temps dans les files d’attente ! Nous avons passé une belle matinée à nous promener dans le parc et admirer la vue sur Barcelone. C’était un de mes meilleurs souvenir de la ville et ce parc est toujours aussi beau 🙂

Montjuïc

Pour notre dernier jour de visite (le tout dernier nous sommes restés uniquement à la plage avant de prendre notre avion!), nous avons visité le Mont Juic en prenant le funiculaire depuis la station Paral-lel puis sommes redescendus en téléphérique pour profiter de la vue en redescendant sur la Barceloneta ! Au Montjuïc se trouve le Palais National, le château que nous ne sommes pas allé voir tout comme la fondation Juan Miro … mais surtout le stade Olympique des JO de 1992, la torche olympique et sa piscine qui domine la ville. C’était une visite pleine de surprise et une promenade qui nous a fait nous sentir encore ailleurs !

Si j’ai quelques adresses à vous donner pour Barcelone en voici trois où manger : un burger végétarien au steak de haricots rouges beaucoup trop bon chez Bacoa Burger juste à côté de la Barceloneta ; un plat de légumes et de fruits frais avec une boule de fromage de chèvre ou encore des lasagnes végétariennes, des avocados toast, jus frais et desserts sans gluten chez Flax & Kale, restaurant flexitarien avec que des produits frais et une terrasse magnifique près de la station Universitat ; une margarita avec une énorme assiette de nachos ou encore un burritos dans les ruelles du quartier gothique chez Chilango’s Taqueria (39 Carrer de Ferran) ; un jus frais ou un açaïbowl chez Karlito’s !

Une semaine après l’attentat, la Rambla était toujours couverte de fleurs et de bougies, ce qui m’a tristement rappelé la place de la République ❤ La police était très présente et les Barcelonais bien vivants et souriants !

Si non depuis j’ai bien étudié le parcours du semi et du marathon et ils m’ont bien donné envie de revenir un long week-end de course 🙂

A très vite,
Marine.

logomarinettte

Publicités

L’après marathon : et maintenant ?

L’euphorie et le blues post-marathon étant tous les deux passés, il était temps que je me pose cette question : et maintenant ?

Garder le rythme

Le rythme dans le frigo. A savoir, bien manger, sain, à la différence que maintenant que je ne suis plus en préparation je me fais plaisir quand c’est le moment de se faire plaisir ! Toujours pas de produits laitiers chez moi (mais j’accepte volontiers du fromage lors d’une soirée cocktail par exemple 😉 ), je mange en plus petite quantité le soir surtout si je n’ai pas très faim et je continue de boire entre 1,5L et 2L d’eau par jour.

Le rythme à la salle de sport. L’objectif après le marathon était de commencer la musculation. A la salle. Sur les machines. Le truc un peu improbable et réfractaire pour moi… Mais les machines ne sont pas réservées aux musclors ! Le but : renforcer mes cuisses pour « pousser plus » et gagner en explosivité (coucou la presse – ps : je ne soulève même pas mon poids à l’heure actuelle !), gagner des abdos pour soulever plus facilement, mon dos car c’est lui qui a souffert pendant le marathon, et les bras pour un peu d’esthétisme 🙂 En parallèle, toujours un peu de vélo elliptique et d’escaliers pour les fesses !

L’été approchant on m’a demandé si j’allais au sport pour perdre du poids, pour le fameux « bikini body » et non, alors oui ça fait plaisir de voir son corps prendre de plus jolies formes mais mon unique but est bien plus motivant qu’un simple maillot de bain pour 2 mois, mon but est de courir plus vite !!! J’en ai aussi profiter pour changer mes Hoka One One. J’ai repris le même model que j’avais au marathon mais les nouvelles, les Bondi 5 et je suis toujours très bien dedans !

Tester d’autres sports

Toujours à ma salle de sport, j’ai tester le cours de RPM, aussi appelé « cycling indoor ». On pédale en vitesse sur de la musique rythmée et entrainante. On augmente l’intensité, on se lève, on se rassoit (en gardant l’intensité : le pire !) et on continue comme ça pendant 45 minutes. Le temps passe très vite et on brûle en moyenne 600kcal en une session ! Wahou ! Je n’ai jamais été autant trempée en aussi peu de temps 🙂 Bref, je sens que je progresse plutôt bien et j’y vais toujours avec le sourire !

Tenter de trail

Heuuu. Laissez-moi rire. Alors … en gros, papa-coach préfère le trail et il a fait que de la route pendant 3 mois pour moi, pour le marathon, … vous me voyez venir ? En échange je lui devais bien quelques sorties trail non ? Je pensais même m’inscrire à un trail de 14km pour ce week-end … bref, j’ai fais un entraînement trail. 8,2KM dans la forêt alsacienne. 1h55. 470m de dénivelé positif ! J’en ai clairement chié. Grimper ok, ce n’est pas facile mais on prend sur soi dans l’effort et on grimpe. Descendre, pas ok. Je n’aime pas descendre au milieu des cailloux (pardon, des rochers), des branches, des racines et même des troncs. J’ai même fait une descente sur les fesses 🙂 Par contre oui, la vue une fois en haut est juste magnifique et méritée, changer de terrain fait également du bien au corps et aux articulations et je pense même retenter quelques sorties avec des pentes plus simples … mais surtout, il me faut des chaussures de trail pour ne plus glisser 🙂 Et si non courir dans les vignes c’est jolies aussi et plus délicat non ? Bon ok c’est pas du trail. Vous l’aurez compris, je ne me suis pas inscrite à ce fameux trail. Vive la route et les sentiers ! Un peu trop peur de me blesser aussi !

Trop fière une fois en haut … je ne savais pas les descentes qui m’attendaient !

Se fixer les prochains objectifs

Sur 10KM. Interdiction du coach de retourner sur du semi tout de suite, le corps ayant assez subi avec toute la préparation du marathon. L’objectif était donc tout trouvé : retourner sur du moins d’une heure aux 10KM ! C’était chose faite le 1er mai au milieu des vignes, avec seulement 3 petites sorties entre cette course et le marathon. 59’30. Clairement, sur du plat, avec du fractionné et sans jet lag, je pouvais faire mieux ! J’ai donc remis le couvert avec les fractionnés pour passer tous mes 10KM d’entraînement en moins d’une heure. Et j’ai finalement fait une petite course alsacienne à Haguenau de deux boucles plates de 5km … en 56 minutes !

Et courir dans les vignes pour travailler les montées 🙂

Bon maintenant, je peux retourner sur du semi-marathon coach ? C’est programmé pour la rentrée avec le semi de LYON le 1er octobre prochain 🙂 Tellement hâte, j’adore vraiment cette distance : le temps de profiter du parcours sans cracher ses poumons et sans (trop) être épuisée à la fin !

Mais bon … les sensations du marathon me donne déjà envie de recommencer en 2018 ! Lequel me conseillez-vous ? De préférence en Europe et sans tirage au sort pour avoir une dossard. Je pensais à Amsterdam ? (Ah oui. et très important : avec une préparation qui n’aurait pas lieu en hiver hihi).

A très vite,
Marine.

logomarinettte

Weleda Bioty Tour à Strasbourg !

Il y a une semaine, le Weleda Bioty Tour passait par Strasbourg ! Au programme : atelier de couture, atelier de conscience créative, de photos, de pensées positives ou encore de massage ! Pour Laura et moi, c’était donc atelier photo avec Nathalie Savey, photographe Strasbourgeoise puis massage du cuir chevelu aux huiles essentiels de lavande … un pur bonheur !

Autour d’une tisane ou d’un petit jus au baobab on découvre la gamme complète des produits Weleda. Surtout adepte de l’huile d’arnica (que tous les coureurs connaissent) et du jus d’argousier que je prends en cure au début de l’hiver (et que le chéri n’aime paaaas du tout 🙂 ), cette soirée m’a permis de découvrir de nouveaux produits que je ne connaissais pas encore !

Au final, une soirée très agréable à se faire chouchouter par Weleda ! Merci 😉
(et je vous épargne une photo de moi entrain de me faire masser la tête hein lol).

Photos : Milanga Production

A très vite,
Marine.

logomarinettte